LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83

Nos Actus

Hockey Mineur
Entrainements

L’heure de la reprise !

En attendant de pouvoir retrouver la glace, l’heure de la reprise va sonner ce lundi pour nos Remparts. Une rentrée des classes un peu particulière vu le contexte.


Les pratiquants des sports de contacts doivent encore patienter, en effet, avant de pouvoir exercer librement leur passion. Des précautions sanitaires légitimes qu’il convient de parfaitement respecter.

Adaptation maximum


Au programme, des activités physiques calibrées pour que nos jeunes continuent à progresser, puissent se préparer au mieux à la future saison et puissent retrouver la joie des séances collectives sous les couleurs du club.


Le programme établi se déroulera à l’extérieur, avec des effectifs limités dans un premier temps au moins, et dans le plus strict respect des mesures de distanciation.

En toute sécurité


Les encadrants du club veilleront également à la bonne application des gestes barrières, et du gel hydro-alcoolique sera disponible pour usage avant et après chaque activité.


Lors des phases d’accueils, le port du masque sera obligatoire pour tous (licenciés, encadrants, parents) et le matériel pédagogique sera désinfecté entre chaque séance.

De U11 à U20


Les catégories concernées sont les U11 (lundi et mercredi), les U13 (mardi et jeudi), les U15 (lundi et mercredi), et les U17/U20 (mardi et jeudi). Tous les détails sur les lieux et les horaires seront communiqués par Sporteasy.

Division 1
Espoirs

Cinq espoirs complètent l’effectif


Marin Deluchey (1998), Alexandre Cortes (2000), Nicolas Despeignes (2001), Pablo Maltas (2002) et Raphaël Peltier (2003), tous issus de la formation tourangelle, rejoignent notre effectif de 19 joueurs qui participera au camp d’entraînement de la D1 cet été.


Ils auront du temps de jeu en D3, au sein de notre équipe tremplin, et pour ceux qui peuvent toujours jouer en U20, ils devront se montrer leaders dans cette catégorie.


Un véritable double projet


Ce sont en tout cas cinq jeunes joueurs motivés et prêts à saisir leur chance : “ C’est très important pour Normand, notre entraîneur principal du hockey mineur, et moi de valoriser ces espoirs et de leur offrir les meilleures chances de progresser ”, note notre coach de D1 Julien Guimard.


Il ajoute : “Il est également prioritaire que chacun d’entre eux assure une scolarité de qualité pour leur permettre de préparer au mieux leur avenir. Le double projet n’est pas un vain mot. A titre personnel, je vais m’investir auprès des catégories U17 et U20, qui constituent la dernière étape avant le hockey senior, avec le tremplin de la D3. ”


Chacun de nos jeunes Remparts nous a glissé quelques mots, pour que vous fassiez connaissance avec eux.

Marin Deluchey, défenseur


“ Julien m’a appris que j’étais sélectionné pour le camp de préparation estival de la D1, et c’est bien sûr un projet très intéressant et excitant qui se présente. J’avais commencé à prendre un peu d’expérience sous les ordres de Claude Devèze en fin de saison dernière, et ça s’était très bien passé. ”


“ Je me prépare très sérieusement en vue du prochain exercice, et je suis emballé par la philosophie de travail portée par Julien et Normand. J’espère pouvoir récolter les fruits de mon travail et progresser chaque année. ”


“ A côté des études, premier sujet abordé par Julien, je vais m’impliquer davantage avec la D3, et chercher à cumuler le plus de temps de glace possible. ”


“ Pour me décrire, je suis un défenseur résolument défensif qui aime évoluer sur les infériorités. Je suis discipliné, mes coéquipiers me décrivent comme un soldat. Je ne suis pas le meilleur technicien, mais je compense par mon agressivité. ”


“ Je m’entraîne avec David Camy-Sarty, qui fait partie de l’effectif de la D1, tous les matins. On écoute scrupuleusement les consignes de préparation physique de Phil Bushbacher, notre nouveau coéquipier. Tout le monde a hâte de commencer la nouvelle saison, je me projette vraiment avec les Remparts. ”


Alexandre Cortes, défenseur


“ Depuis 3 ans, je joue avec la D3 et ça m’a permis de gagner en maturité. Pour me décrire, je suis plutôt à l’aise avec la gestion de la pression et la maîtrise de la sortie de zone. J’ai besoin de progresser sur le plan physique et sur celui de mon apport offensif également. ”


“ Je suis investi bénévolement depuis 2 ans auprès des petits dans le club, et je prends beaucoup de plaisir à les encadrer.  Je souhaite passer les diplômes d’entraîneur dans un avenir proche. C’est aussi un objectif de m’entraîner le plus possible chaque semaine. ”


“ C’est évident à mon sens que les études restent prioritaires, il y a un bon équilibre à trouver entre le hockey et la partie scolaire et professionnelle, mais je pense que tout peut bien se gérer. ”


Nicolas Despeignes, attaquant


“ Normand m’a parlé en premier lieu de la future saison et de ce que le club pensait pour moi, puis  j’ai eu Julien. Je suis très content de faire partie des prospects, et ma mission va être d’assumer un costume de leader en catégorie U20, et de continuer de progresser en D3 également. ”


“ J’essaierai d’être disponible pour le plus d’entraînements possible, mais avec les études passant clairement en priorité. C’est un grand plaisir de savoir que je vais pouvoir m’entraîner avec l’équipe de D1. ”


“ Pour parler de mon profil, je dirais que je suis très sérieux et impliqué sur la partie défensive du rôle. Je ne suis pas particulièrement doué sur le plan technique, mais ma vision du jeu m’apporte. Je patine des deux côtés de la glace, aussi. ”


Pablo Maltas, attaquant


“ Je travaille comme intérimaire, en ce moment, pour un drive de supermarché. J’ai rencontré Julien Guimard à la patinoire, en allant récupérer mon sac de hockey. Il m’a ensuite rappelé après ce premier échange succinct. ”


“ C’est vraiment gratifiant de pouvoir participer au camp avec l’équipe de D1. Je sens que Julien a confiance en moi, et il est clair qu’il ne fera pas faire systématiquement cirer le banc aux jeunes à qui il donnera une chance. Je trouve ça très bien de promouvoir les joueurs au mérite. ”


“ Côté études, il y a un BTS qui m’intéresse à Notre-Dame La Riche, je me suis penché sur tout ça. Plus généralement, il y a des bons exemples au club avec Alexis Crosnier et David Camy-Sarty, je cherche vraiment à suivre leurs traces. ”


“ Sur mon jeu : je dirais que je suis un joueur rapide, avec un bon patinage. Je travaille sur le plan physique pour continuer de prendre du poids, de la solidité. J’ai besoin d’améliorer la puissance de mes tirs, et mon impact. ”


Raphaël Peltier, attaquant


“ Quand j’ai appris que j’étais sélectionné pour intégrer le camp d’entraînement, j’étais vraiment content. Je sais que ça va me permettre de progresser, et c’est tout ce que je désire. ”


“ J’ai fait le point, en compagnie de ma mère, avec Julien. Je bénéficierai d’horaires aménagés, pour pouvoir participer à 2 entraînements le matin en semaine avec la D1. ”


“ Il est important que je m’impose comme un leader en U20, et que je profite de l'opportunité de pouvoir bénéficier de temps de glace en D3. Je suis un joueur de tempérament, il faut d’ailleurs que j’apprenne à en tirer le meilleur, et me contrôler parfois davantage, même si je hais profondément la défaite. ”


“ Dans le jeu, je profite de ma vitesse et de ma mobilité au poste d’ailier droit. Je suis plutôt à l’aise techniquement, mais j’ai beaucoup de progrès à faire dans ce domaine. Il faut aussi que je prenne du poids, et que j’améliore ma puissance de manière générale. ”

Hockey Mineur
Formation

Un avenir aux Remparts


Le club des Remparts de Tours propose de réelles opportunités pour des joueuses ou jeunes joueurs ambitieux, désireux de progresser et de bénéficier d’un double projet scolaire et sportif de qualité.


U17, U20 et féminines


Visant l’élite à court terme, les équipes U17 et U20 sont en mesure d’accueillir de nouveaux joueurs motivés. Les postes en défense offrent en particulier un temps de jeu et des responsabilités, mais le recrutement vise l’ensemble des joueurs et une saine concurrence s’applique en interne.


L'équipe féminine, qui a remporté un titre de championne de France récemment, accueille également des joueuses en vue des prochaines saisons.


Cadre de vie et de travail


Le duo de coachs Julien Guimard (entraîneur de la D1, formateur reconnu) et Normand Roy (entraîneur principal du hockey mineur) comme tous les intervenants, notamment des joueurs de l’équipe phare de D1, se feront un devoir de proposer le contenu le plus riche et qualitatif possible en U17 et U20.


Dans une ville, Tours, réputée pour son cadre de vie, le dynamisme de sa jeunesse et la richesse de ses services, l’institution Notre-Dame La Riche ouvre ses portes aux hockeyeurs. Lycéens ou en recherche de formation professionnelle, d’études supérieures et même de reconversions spécifiques pour les sportifs, chaque profil trouvera son bonheur.


Un réseau mobilisé


Notre-Dame La Riche propose par exemple une foule de BTS : Audiovisuel, Communication, Assurance, Gestion de la PME, Management des unités commerciales, Tourisme, Services informatiques aux organisations ou encore Management en Hôtellerie/Restauration.


Nos partenaires peuvent aussi proposer des emplois, les Remparts vous offrent un accès privilégié à ce réseau professionnel de plus de 100 sociétés.

Club
Médical

Un club en santé


Soucieux de passer un cap en terme de professionnalisation et de faire bénéficier du meilleur à tous nos licenciés, notre club se dote d’une organisation pointue en matière médicale.


Une référente compétente


Dès cette saison, Sandrine Girault va occuper le poste de référente médicale du club. Cadre du SAMU 37 en plus d’être l’heureuse maman de deux hockeyeurs, Sandrine met la richesse de son parcours et son expertise au service de son club de coeur.


Elle travaillera en étroite collaboration avec Julien Guimard et Normand Roy, nos deux entraîneurs principaux, ainsi que la direction. Le président Stéphane Raisin se félicite d’ailleurs de pouvoir compter sur le professionnalisme, l’expérience, et l’enthousiasme de Sandrine dans un domaine qui demande compétence et fiabilité.


Un lien précieux


Ses missions ? Faciliter le lien avec les médecins et kinés qui travaillent avec le club, accompagner les joueuses, joueurs et parents de joueurs en cas de blessure, offrir un conseil avisé, et mettre en place les outils qui faciliteront la gestion de tout ce pan très important de la vie sportive.


Infirmière depuis 2000, cadre de santé depuis 2010, Sandrine Girault a validé un Master 2 en management stratégique des ressources humaines, une première année de Master en promotion et gestion de la santé ainsi qu’en science de l’éducation et de la formation.


Une famille de hockeyeurs


“ Je suis passionnée par mon métier, et fière de travailler au CHU de Tours depuis 2001, confie-t-elle. Les Remparts de Tours sont très chers à mon coeur, parce que mes deux garçons Kevin (champion de France U20 2019) et Doryan (qui passe en U17) y vivent leur bonheur de jouer au hockey, et parce que l’on était là avec mon mari David (responsable d’équipe U17) dès la création du club. ”


Avant de s’investir à ce poste si important de référente médicale, Sandrine a participé à la vie du club à la boutique, avec Valérie Lévêque, et elle fait partie de l’équipe de la table de marque pour les catégories U15/U17/U20.


Un regard avisé


“ Je suis toujours prête à aider le club. En discutant avec Stéphane, le président, j’ai proposé d’aider avec les médecins. Il a vu que j’étais cadre de santé, et m’a alors dit qu’il avait mieux pour moi : devenir référente pour tout le club en matière médicale, de U15 à la D1 en passant par les U17, U20, les féminines et la D3. Je connais bien Isabelle Blanchard, partie il y a 1 an et demi du club où elle était investie dans le médical. Je suis heureuse de reprendre le flambeau et les premiers échanges avec Stéphane, Julien Guimard et Normand Roy ont été fructueux. ”


Sandrine a tenu à évoquer un sujet particulièrement crucial : “ Il faut parler de la prise en charge et du suivi des commotions cérébrales, aujourd’hui c’est un sujet essentiel pour un sport de contact comme le hockey sur glace. Guider les responsables d’équipes, les entraîneurs, les parents pour que la gestion soit la plus efficace possible est essentiel. ”


Toute une équipe


La présence de Sandrine à ce poste de référente médicale pour toutes les sections du club, le mineur comme la D1, est un atout certain pour les Remparts. Nous sommes fiers de la compter parmi nous, et la remercions chaleureusement pour son engagement.


L’équipe médicale professionnelle du club se compose par ailleurs des médecins Stéphane De Rycke et Aurélien Boutrois, ainsi que les kinés Elsa Trochon, Simon Beaufils et Guillaume Testu.


Nous remercions aussi tout le personnel médical et les spécialistes qui prennent soin de nos joueurs tout au long de la saison. “ C’est important de le faire, note notre coach Julien Guimard. Ils contribuent au bon parcours de santé de nos joueurs. ”


#TousRemparts

Division 1
Transferts 2020-2021

La défense se complète en beauté


Nouveau venu parmi nous et non des moindres, le solide défenseur finlandais Aleksi Mäkelä, 25 ans, rejoint le projet tourangeau.


Du haut de ses 1,88 m et après une riche expérience dans son pays natal, il a connu sa première expérience hors de Finlande la saison passée à Caen (20 matchs, 10 pts), une équipe qui fut très difficile à prendre en défaut grâce à la solidité de son arrière-garde.


Parcours d’excellence


Comme notre nouvel attaquant Eetu Koski, le parcours d’Aleksi Mäkelä parle de lui-même. Formé à Ilves, le club de Tampere qui a notamment vu éclore le gardien des Boston Bruins Tukka Rask, il a très vite été détecté et intégré l’équipe nationale.


En tout, il cumule 28 matchs sous le maillot de la Finlande de U17 à U20, dont 5 matchs de championnat du monde en compagnie des Aho, Rantanen, Lekhonen, Honka (le frère de l’ex-Remparts Aleksi), Kapanen et autres Puljujärvi.


Un défenseur complet


Son développement se poursuit parallèlement en Liiga et en Mestis. Il y emmagasine une riche expérience avec 169 matchs disputés en élite, et 65 au second échelon. Aleksi a même eu l’honneur d’être repêché au 7e tour de la draft 2013, à 18 ans, par les Dallas Stars.


Sur son profil de jeu, il détaille : “ Je suis un défenseur classique, axant mon jeu sur la sûreté défensive et le souci de faciliter le travail de mes coéquipiers. Je m’applique à être sérieux et vigilant sur ma tâche défensive qui est bien sûr prioritaire. Mon physique est un atout, mais il ne m’empêche pas d’être mobile sur la glace. Dans ce que je souhaite améliorer, la qualité de mon apport en zone offensive, afin d’aider encore davantage l’équipe. ”


Le sens du collectif


Motivé, et très heureux d’officialiser son arrivée, Aleksi a confié les raisons de son choix de nous rejoindre aux Remparts : “ J’ai entendu beaucoup de positif sur l’équipe et le club de manière générale, la ville également. L’effectif qui se construit est de qualité et nous aurons une équipe gagnante. Je suis totalement focalisé sur cette prochaine saison à Tours. J’ai déjà deux compatriotes dans l’équipe, c’est vrai que c’est un plus pour moi. Mais j’espère surtout que nous saurons tous, les joueurs, rendre le public tourangeau fier et heureux. ”


De son parcours d’excellence, il retient une philosophie qui colle parfaitement avec celle de ces nouveaux Remparts : “ Ce que j’ai toujours bien en tête, c’est que si tu veux réaliser une saison pleine de succès, gagner un titre, il faut faire passer le collectif et l’équipe avant soi. Si chaque joueur pense et agit comme cela, alors les possibilités de remporter de grandes victoires s’ouvrent. ”


Ses meilleurs souvenirs


D’ailleurs, quand on demande à Aleksi ses meilleurs souvenirs de joueurs, il répond simplement et avec humilité : “ Les années juniors étaient magnifiques, pleines d’insouciance, mais ce sont surtout tous ces joueurs de grand talent et tous ces coéquipiers devenus des amis à qui je pense en premier lieu. ”


C’est pour vivre de grandes émotions, les partager avec nous tous qui sommes des Remparts qu’Aleksi vibre. De l’émotion, il y en a eu lorsque le jeune joueur de 18 ans qu’il était a été sélectionné par Dallas au 7e tour de la draft, en 2013 : “ C’était très spécial, oui, bien sûr. Cela signifiait que j’avais passé un cap. Mais il ne faut jamais oublier que ce n’est qu’un repêchage, tardif qui plus est. Cela reste un heureux souvenir. ”


Le profil idéal


Les Drakkars de Caen avaient réussi le très bon coup de le faire venir la saison passée, mais son enthousiasme a été freiné : “ J’ai pris beaucoup de plaisir, mais il y a eu cette mauvaise blessure qui m’a éloigné de la glace. Cela fait partie du sport, mais c’est toujours frustrant. Je peux vous dire que là, je suis plus que prêt pour la saison qui arrive et très motivé pour réaliser une saison complète et accomplie sous nos couleurs des Remparts de Tours. ”


C’est avec bonheur que notre coach Julien Guimard nous explique pourquoi il a fait de la venue d’Aleksi Mäkelä une priorité : “ C’est un joueur qui a une expérience précieuse du très haut niveau, au sein de la ligue élite finlandaise. La Liiga est reconnue pour cet aspect défensif, la sécurité de ses défenseurs et leur excellente formation. C’est la culture d’Aleksi, il peut également s’appuyer sur une vision du jeu supérieure, et une très bonne maîtrise tactique. Discipline, application, capacité à bien bouger le palet et à jouer sous pression, il a des qualités essentielles à mes yeux. ”


Le mot de la fin


Aleksi Mäkelä sait aussi utiliser son physique, avec intelligence : “ Il a un bon gabarit et c’est utile pour protéger notre gardien, et asseoir une défense qui intimide sans tomber dans des travers excessifs d’engagement. Avec Aleksi, on complète une défense homogène, solide, prête au défi exigeant de la D1. ”


Notre nouvel atout défensif, Aleksi, lui, a tenu à glisser un mot aux supporters tourangeaux : “ Je veux dire aux fans que je suis hyper excité à l’idée de tous vous rencontrer. On va rendre cette saison formidable tous ensemble. Avant cela, on doit prendre soin les uns des autres en cette période difficile. Alors soyez prudents, et à bientôt ! ”

eSport
ECL Lite

Un départ canon !


Dimanche s’est terminée la première saison européenne de nos eRemparts, éliminés la tête haute au premier tour des séries par l’équipe suédoise de Ducktales, qui avait terminé à la 2e place de la poule.

Nos Tourangeaux, passés sous pavillon Remparts en cours de saison, ont lutté pour accrocher une place méritée en playoffs, terminant à la 7e place du groupe en ayant réussi cette mission périlleuse.

L'exploit contre EBR

Avec à la clé quelques grands moments, comme ce succès en toute fin de match contre les Allemands d'EBR, probablement la meilleure équipe eSport de toute la division, qui n’avait pas encore perdu en temps réglementaire.


Seule équipe officielle française de D1 engagée en ECL Lite, et second club après les Brûleurs de Loups de Grenoble à se lancer dans la grande aventure du eSport hockey, les eRemparts ont su nous faire vibrer et emporter l’adhésion du public qui a suivi des matchs intenses et pleins de suspense.

Fiers de nos joueurs


Plus que tout, nous sommes fiers de compter au club cette nouvelle section qui porte les valeurs essentielles des Remparts : la combativité, la solidarité, le travail, le souci d’excellence.


Alors grand merci à tous nos joueurs : les gardiens Tristan Wiart/qzRiiiot et Stéphane Cesbron/Yensing, notre capitaine Freddy Baribeau/Izzo ainsi que Alexandre Delanoë/Ronnie Green, Yann Adrey/Hodja, Yann Cazals/Caboli, Cyril Bernard/Method, Romain Dauberte/Peita, Romuald Bergeran/ROM-ATTAK.


Vous nous avez fait vibrer, et on sait que vous reviendrez encore plus forts lors de la prochaine édition !

Tous mobilisés

Notre président Stéphane Raisin, notre coach Julien Guimard, notre ambassadeur Julien Alet, nos joueurs Jiri Blazek, Ville Vepsäläinen, Alexis Crosnier, Antoine Torres sont tous passés au micro avec grand plaisir, et nous remercions sincèrement pour son investissement et la qualité de son travail Yann Maillet, représentant France de NHL Gamer et commentateur inspiré, notre Stéphane Cesbron et puis Thomas Crosnier qui nous ont permis de faire des diffusions de qualité.


Salut particulier aussi au 7e Rempart qui a poussé derrière cette équipe avec ferveur, et à tous les supporters tourangeaux ou les fans des eSport qui ont été présents.

Hâte à la suite !

Mot de la fin pour saluer nos camarades grenoblois, et espérer que nous serons de plus en plus nombreux à se lancer dans l’aventure. Côté Remparts, on est très heureux et fiers d’avoir cru en le potentiel de ce projet, qui n’en est qu’à ses débuts.

Pour revoir les matchs et grands moments de la fin de saison : https://www.twitch.tv/rempartsesport

Division 1
Transferts 2020-2021

Mathieu Tremblay quitte Tours


L’attaquant québécois Mathieu Tremblay a pris la décision de poursuivre sa carrière dans un autre club de D1. Un choix qu’il a communiqué au club par l’intermédiaire de son agent.


Il portera les couleurs d’un quatrième club en cinq saisons passées en France (Limoges en D2, puis Cholet, Tours, et sa nouvelle destination en D1).


Les Remparts remercient Mathieu pour son année tourangelle. Nous lui souhaitons une belle réussite sous son nouveau maillot et pour la suite de sa carrière en France.

Division 1
Transferts 2020-2021

Une équipe soudée


Ils sont investis, passionnés, et tout simplement indispensables. Les membres du staff de notre équipe de D1 donnent toute leur énergie et bien du temps à l’année pour faire briller nos couleurs.


Ils font profiter de leur savoir-faire et de leur dévouement à nos joueurs en se mettant à leur service, constituant un maillon essentiel du noyau Remparts autour de notre équipe phare.


Autour de notre entraîneur


 En attendant de vous dévoiler la finalisation de l’effectif de D1, il était important de vous annoncer la composition de cette équipe vivant au coeur de de notre formation de D1 tout au long de la saison.


“ Je suis très heureux de pouvoir compter sur eux, glisse notre coach Julien Guimard. Je vais apprendre à les connaître de plus en plus au fil du temps, mais les premiers contacts sont excellents. Je sais que leur investissement est majeur, et ils ont toute ma confiance. C’est très important de fonctionner en équipe à mes yeux, avec des piliers du club comme ceux qui constituent le staff. Ils participent grandement au bien-être des joueurs, à leurs performances, et constituent un lien privilégié entre les joueurs et moi. ”


Fred Sallé, responsable D1


On vous avait déjà annoncé que l’inoxydable William Simonnet, notre “ Wiwi “, continuait l’aventure au poste de responsable matériel. Ce sera aussi le cas Frédéric Sallé, notre “Fred”, qui occupera cette année de nouveau le poste de responsable de la logistique et de l’intendance.


Il a généreusement accepté de nous parler de sa fonction et de son histoire avec les Remparts : “ Suite à la démission de mon prédécesseur, au cours de la saison dernière, on m’a proposé de reprendre le flambeau à un poste que je connaissais déjà. J’ai accepté pour terminer la saison en cours auprès de Claude Devèze et la suivant, la prochaine donc avec Julien. J’espère pouvoir former un jeune pour prendre la suite, ce serait idéal. ”


Les souvenirs de Fred


Fred, dont le fils Charles a porté le maillot des Remparts était déjà présent il y a quelques saisons de cela au côté des coachs Radek Stepan puis Jérôme Pourtanel : “ J’ai d’excellents souvenirs de ces années, quelques-uns qui sont mémorables même. Il fallait tout faire au début, je me souviens par exemple d’avoir dû recoudre les patins de Mickaël Lamothe ! Des joueurs sympas, des coachs dont j’étais proche, c’était vraiment agréable. Les deux confrontations les plus inoubliables furent sûrement la victoire sur la patinoire de Bâle face à Mulhouse, et celle à Nice lors des playoffs. ”


Il a déjà constaté que le club avait changé de dimension : “ Il est plus pro, c’est normal avec la structuration au fil du temps. Je pense vivre une très belle saison humainement. La reprise a été difficile, débarquer en cours avec un coach et des joueurs que l’on ne connaît pas c’est rude. Mais il le fallait pour le club. Là, tout se fera plus naturellement. ”


Un rôle multiple


Fred confie sa vision concernant cette fonction de responsable de la logistique et de l’intendance : “ Contribuer à ce que les joueurs soient uniquement concentrés sur le jeu, pas le reste. Il est crucial que les questions d’ordre administratif - les mutuelles par exemple - ou matérielles ne soient pas un frein. La gestion des déplacements, avec tout ce que cela implique en terme d’organisation, celle des budgets de l’équipe concernant le matériel font aussi partie des missions fortes. ”


Il ajoute en nuançant : “ Après, il faut savoir aussi rester dans ce cadre, car cela peut vite devenir grisant de travailler main dans la main avec le coach. Pour moi, par exemple, pas question d’empiéter ou d’intervenir sur le choix des joueurs, ce qui doit être fait par un professionnel qui a la bonne grille de lecture. Si on me demande mon avis, je le donne mais vraiment sans aucune légitimité à aller plus loin. ”


Une équipe autour de l’équipe


Fred Sallé prend aussi en charge la relation avec les fournisseurs, la coordination à différents niveau, le suivi du matériel en lien avec William, la nourriture etc. : “ Il y a beaucoup à faire, mais c’est humainement très riche. Nous sommes une équipe autour de l’équipe, une équipe soudée et fière. ”


Merci à William, à Fred, et à Kylian, le beau-fils de Julien Guimard qui intègre notre staff cette saison. Tous les trois le font bénévolement, et méritent beaucoup de gratitude et de respect.

Ils croiseront bien sûr le reste du staff, Normand Roy l’adjoint qui est surtout l’entraîneur principal du hockey mineur tourangeau, ainsi que deux joueurs de D1 impliqués dans la vie de l’équipe davantage que par leur rôle sur la glace : Phil Buschbacher pour tout l'aspect préparation physique et Jiri Blazek qui va entraîner les gardiens. Notre staff médical (médecins, kinés) sera présenté prochainement.


La composition du staff de Julien Guimard :


Normand Roy : entraîneur assistant

Phil Bushbacher : préparateur physique

Jiri Blazek : entraîneurs des gardiens

Frédéric Sallé : responsable logistique/intendance

William Simonnet : responsable matériel

Kylian Dufour : assistant responsable matériel

Médecins, Kinés

Division 1
Transferts 2020-2021

Eetu Koski devient un Rempart !


Les Remparts frappent un grand coup à l'occasion de cette intersaison de D1 avec l’arrivée de l’attaquant finlandais de 27 ans Eetu Koski. Un profil et un parcours rares en France, avec une expérience déjà majeure malgré un âge où il exploite son plein potentiel.


Quelques chiffres clés qui en disent long :


  • 121 matchs de Liiga, l’élite finlandaise

  • 93 matchs de Mestis, la 2e division finlandaise

  • 20 matchs de Champions Hockey League

  • 52 sélections en équipes de Finlande jeunes

  • 40 pts en 40 matchs d’élite polonaise


Eetu formera avec son compatriote Ville Vepsäläinen, avec qui il a joué plus jeune au Jokerit Helsinki, un duo très attendu et explosif. Après une saison à lutter en bas de tableau avec l’équipe de Budapest en Erste Liga, Eetu vient pour retrouver à Tours la voie du succès, et participer à un projet qui l’a beaucoup attiré.

Ambition maximum


Celui qui sera la figure de proue de l’attaque tourangelle se confie sur cette nouvelle aventure : “ Mes amis qui ont joué à Tours n’ont eu que du positif pour décrire Tours, l’expérience de jouer ici, l’ambiance aux matchs qui est une des meilleurs de France. Je voulais vraiment rejoindre un club ambitieux, avec des objectifs forts et un esprit conquérant après avoir joué une saison pour une formation de bas de tableau. ”


Forcément, les objectifs d’Eetu Koski sont à la hauteur de cette philosophie gagnante : “ Nous aurons collectivement le but de gagner le championnat, et obtenir la promotion en élite. Pour moi, on s’engage avec une équipe de qualité qui doit viser le plus haut possible. ”

Au service de l'équipe


Il détaille un peu son profil de jeu, parfaitement complémentaire avec celui de Ville Vepsäläinen : ” Je suis davantage un fabricant de jeu qu’un pure buteur. Les entraîneurs m’ont toujours utilisé en avantage comme en désavantage numérique, et je pense pouvoir être un joueur complet avec une bonne intelligence de jeu qui va contribuer du mieux possible à la réussite de l’équipe. ”


Fort de sa très solide expérience, Eetu apportera bien davantage que son talent sur la glace : “ Je veux faire profiter de tout ce que j’ai pu vivre à mes coéquipiers. J’aurai une attention particulière pour les plus jeunes, notamment. Dans mes meilleurs souvenirs, je pense immédiatement à la médaille de bronze en Liiga avec le Lukko Rauma et à ce parcours dont je suis fier avec les équipes de Finlande jeunes. ”

Une opportunité rare


Le coach Julien Guimard espère qu’une nouvelle belle page de la carrière d’Eetu s’écrira en Touraine : “ C’est un profil de joueur de Magnus, clairement. Une superbe opportunité qu’on ne pouvait pas laisser passer. On a eu la chance que Ville le connaisse et puisse lui présenter le projet tourangeau. ”

Le technicien tourangeau décrit son nouvel atout offensif de choix : “ C’est un centre finlandais typique, avec une technique de patinage parfaite. Il excelle sur les mises au jeu, c’est un passeur de talent aussi. Sa vision du jeu est l’une de ses qualités maîtresses, et c’est exactement le complément à Ville que l’on recherchait. Toutes les informations glanées auprès du Français Bastien Maïa, qui a joué avec lui, ou de son entraîneur adjoint de la saison passée m’ont permis de confirmer l’excellente impression laissée sur vidéo. ”

Avec enthousiasme


Evidemment, son cv a parlé pour Eetu, également : “ Il peut s’appuyer sur un sacré parcours en Liiga, un des meilleurs championnats au monde. Son parcours lui a déjà permis de goûter à l’expérience européenne également, en Pologne et Hongrie. Mais c’était aussi très important qu’il adhère au projet des Remparts, et je l’ai senti enthousiaste. Il est très motivé pour apporter sa pierre à l’édifice du projet. ”


Métronome sur le glaçon, chef d’orchestre offensif prestigieux pour la D1, Eetu Koski sera l’une des principales attractions du championnat : “ Une recrue de marque, qui ne se retrouve pas chez nous par hasard car le club nourrit de réelles ambitions. Eetu aurait pu signer en Ligue Magnus, mais son agent et lui ont mesuré combien l’option tourangelle était très intéressante ”, note Julien.

Club pro pour joueurs pros


Notre entraîneur glisse : “ Pour des joueurs de ce calibre, il faut tout mettre en oeuvre pour que les conditions soient les meilleures possibles. On s’adresse à des grands pros, et à plusieurs niveaux on a répondu présent : proposer un logement de qualité, des entraînements de haut niveau correspondants à son niveau d’exigence… et d’autres éléments encore. Le club est attentif à respecter les lignes directrices autour de la prudence financière, mais compense par beaucoup de travail et d’adaptation. Un vrai travail collectif. ”


Les derniers mots pour Eetu : “ Je veux dire aux fans de Tours que j’ai hâte de jouer devant vous et de porter le maillot des Remparts. J’espère que vous vous portez tous bien pendant cette période difficile. Je vous souhaite à tous le meilleur jusqu’à l’été, vivement les premiers matchs pour que je vous rencontre. ”


Le profil de l’équipe de dessine pratiquement en intégralité, désormais. Un défenseur et un attaquant devraient encore être annoncés, ainsi que les jeunes joueurs qui s’entraîneront avec l’équipe de D1 cette prochaine saison.