LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83

Nos Actus

D1
Présaison

Le calendrier complet des matchs de présaison

Nos Remparts vont être très actifs au mois de septembre pour bien préparer la saison de D1, avec 10 matchs au programme dont 6 disputés à Tours.

Au programme notamment, un tournoi les 17, 18 et 19 à domicile face à Epinal (D1), Neuilly (D1) et Meudon (D2).

La première rencontre avec une équipe mixte D1/D3 le 9 septembre, servira notamment à mettre en valeur nos jeunes joueurs et qu'ils puissent faire leurs preuves face à un adversaire de D2, Angers.

En espérant avoir la possiblité de vous accueillir en grand nombre pour ce retour du hockey à Tours, on espère que votre été se passe au mieux. Plusieurs surprises à venir, dont une rubrique estivale avec nos joueurs de D1.

Prenez bien soin de vous et de vos proches

#TousRemparts #EcrireLHistoire

Club
Communiqué

Décision de la CNSCG : Les Remparts vont faire appel

Validé en D1 pour la saison 2021-2022, notre club des Remparts a été lourdement sanctionné par la Commission Nationale de Suivi et de Contrôle de Gestion. Cette dernière a décidé de nous infliger 9 points de pénalité dont 3 avec sursis pour non-respect de l’objectif financier imposé (+ 50.000 €).

Il est important de préciser qu’il ne s’agit pas du non-respect de l’encadrement de la masse salariale, qui lui a parfaitement été respecté (199.000 € réalisés sur 200.000 € imposés).

Cette décision injuste de nous sanctionner, nous ne l’acceptons pas et ferons donc appel pour défendre nos droits et notre honneur.

“ Je suis atterré face à cet acharnement ciblé. Depuis plus de 30 ans, je gère des entreprises qui n’ont jamais eu ou connu de soucis financiers majeurs, et j’estime n’avoir de leçons de gestion à recevoir de personne, la CNSCG y compris. D’ailleurs, j’aimerais savoir lequel des membres de la CNSCG peut se targuer d’un bilan équivalent de 30 ans de gestion d’entreprises sans le moindre souci financier… ”, témoigne notre président Stéphane Raisin.

Il ajoute : “ Voici des faits clairs pour vous expliquer pourquoi je suis médusé par le choix de la CNSCG de nous infliger une telle sanction :

1. Nous avons réduit la dette sur les fonds associatifs de moitié sur cette année, cette dernière étant passée de - 100.000 € à - 50.000 €, avec l’objectif d’être à 0 au 30 avril 2022. Si nous ne connaissons pas une nouvelle année de crise sanitaire, nous y serons et j’aurais donc ramené la situation des Remparts d’une situation catastrophique à une situation à 0, en ayant traversé toutes les vagues de la crise sanitaire. Ces chiffres, vérifiés et validés par le commissaire aux comptes qui n’a émis aucune réserve sur leur validité et leur véracité, ne sauraient donc être remis en cause.


2. L’objectif financier imposé sur cette dernière saison l’avait été avant la grave crise sanitaire qui nous a fortement impactés en nous privant notamment de notre public, et de la participation de certains partenaires qui n’ont pas pu honorer la totalité de leurs engagements. Pourtant, aucun ajustement n’a été fait.

3. Nous avons été floués par les aides de compensation face aux pertes de billetterie. Elles devaient représenter 70 % des recettes de la période du 1er septembre au 31 décembre, soit 42.000 € (en effet, la recette réelle billetterie + bar représente 64.000 € pour cette période), et elles se sont élevées au final à… 6.000 €.
Bien sûr, on ne parle pas de la période du 1er janvier au 31 mars, celle où les recettes sont pourtant les plus importantes, qu’il faut passer sous silence car là l’aide est de… 0 € pour une perte estimée de 130.000 €. C’est en tout et pour tout près de 200.000 € de recettes de billetterie et de bar qui ont été compensées à hauteur de 6.000 €… Je vous laisse tous apprécier la générosité de l’état et le respect de ses promesses.

4. Il est scandaleux de sanctionner un club qui fait des efforts majeurs pour redresser sa situation jadis dramatique. A mon arrivée, les Remparts étaient en effet au bord du dépôt de bilan. Le commissaire aux comptes et l’expert comptable de l’époque l’avaient même signalé à l’ancien président…
Mon prédécesseur Thomas Lhomme, à la gestion catastrophique et qui n’a pas pu finir son mandat face à ce désastre, m’avait laissé un champ de ruines financier sans qu’il en soit importuné malgré une dette s’élevant à environ 150.000 €. Aucune réaction de la CNSCG à l’époque... Nous, à ce jour, présentons des comptes certifiés par le commissaire aux comptes sans aucune réserve, ce qui garantit d’éviter toute forme de manipulation ou de truquage.

Dans ce contexte, nous reprocher un manque de 20.000 € de résultat, différence entre les + 50.000 € de l’objectif fixé et les + 30.000 € relève de la provocation, et nous nous battrons pour qu’elle soit annulée.

D’autant plus que le club a continué de travailler pour son développement avec l’achat pendant cette période compliquée de 2 minibus pour le hockey mineur et le hockey majeur du club ou encore le déploiement de moyens importants pour réaliser une retransmission des matchs en direct vidéo de haut vol, pour que vous puissiez tous profiter au maximum des rencontres.

De plus, je voudrais remettre l’église au centre du village : Tours est validé en D1. J’invite donc ceux qui sont prompts à critiquer le club sans rien connaître de son fonctionnement interne à balayer devant leur porte avant de tenir des propos erronés ou fantaisistes.

Nous menons un combat pour que ce club des Remparts, riche de ses licenciés des plus petits aux joueurs de notre D1, de ses chevilles ouvrières, de ses partenaires publics et privés, de ses bénévoles, de ses supporters, soit traité avec le respect qui est dû à l’égard de tous.

C’est à cœur ouvert et avec la plus grande transparence que j’ai tenu à m’adresser à vous toutes et vous tous. Je vous laisse désormais le soin de vous exprimer à la lumière de toutes ces informations, qu’il m’a semblé essentiel de partager avec vous.

Je vous tiendrai au courant de la décision d’appel. “

Nous avons tous hâte de vous retrouver, vous les passionnés de hockey, à la patinoire de Tours.

#TousRemparts

Club
Billetterie
Billetterie de la saison
 
Très important pour vous qui avez acheté des places ou packs de places qui n'ont pu être utilisés cette saison :
 
Deux options s'offrent à vous.
 
Option 1 : Pas de remboursement, mais le pack est valable pour la saison prochaine et vous bénéficiez d'un panier cadeau d'une valeur d'environ 50 €.
Option 2 : Remboursement, dans ce cas il faut obligatoire envoyer avant ce mercredi 28 avril votre justificatif d'achat ainsi qu'un Relevé d'Idendité Bancaire (RIB) à cette adresse mail : lesrempartsdetours@gmail.com 
 
Division 1
Poule A (13e journée)

Une remontée trop tardive !

Pour le dernier match de la saison à domicile les Remparts se sont inclinés face aux Drakkars sur le score de 5-4. Après deux premiers tiers poussifs, le dernier a fait l'objet d'une avalanche de buts avec le mince espoir de voir les Remparts recoller au score. La saison se terminera avec le déplacement à Cholet en milieu de semaine.

1er tiers : 1-1

Pour ce dernier match de la saison à domicile, les entrées de zone se font hésitantes de la part des deux équipes. Les gardiens n'ont que très peu d'occasions à se mettre sous la dent. C'est finalement sur la première action dangereuse que le match se décante. Tassery en entrée de zone efface son adversaire, le palet arrive jusqu'à Koski qui envoie un missile dans la lucarne de Quemener (1-0 à 17'00 but du #63 Eetu Koski assisté du #8 Alex Pisarik et du #71 Kévin Tassery). Les Caennais réagissent dans la foulée avec Gabaj qui se présente seul devant Blazek et le feinte à pleine vitesse (1-1 à 18'00 but du #10 Dominik Gabaj assisté du #19 Pierre Antoine Devin).

2 tiers : 0-1

La deuxième période ressemble sensiblement à la première. Les deux équipes proposent peu de situations dangereuses. Les Drakkars prennent les devant au score sur un tir de Ménard plein centre à ras glace (1-2 à 23'00 but du # 72 André Ménard assisté du #15 Eric Aurard). Les Remparts étaient proches de l'égalisation mais le tir de Makela heurte le poteau de Quemener (35'13).

3e tiers : 3-3


Dès l'entame du dernier tiers les Remparts se font pénaliser à trois reprises ce qui offre aux Drakkars une double supériorité. Celle-ci est exploitéde suite avec un jeu de passes qui prend de vitesse la triplette finlandaise présente sur la glace (1-3 à 42'52 but du #15 Eric Aurard assisté du #80 Jaroslav Prosvic et du #96 Remi Colotti à 5 contre 3). Une avance qui s'accentue sur la supériorité suivante, Gabaj déviant un tir de la bleue (1-4 à 44'49 but du #10 Dominik Gabaj assisté du #3 Jonathan Janil et du #19 Pierre Antoine Devin à 5 contre 4). Les Tourangeaux réagissent par l'intermédiaire de Bushbacher qui trompe Quemener (2-4 but du #88 Phil Bushbacher assisté du #15 Alexis Crosnier et du #8 Alex Pisarik). Sur un engagement en zone offensive Benoit gagne le palet, Aurard reprend de volée et trouve la lucarne de Blazk (2-5 à 52'39 but du #15 Eric Aurard assisté du #12 Loup Benoit). Ce troisime tiers est prolifique en but, puisque Bourgaut, bien servi par Crosnier ajuste la lucarne de Quemener (3-5 à 53'03 but du #10 Peter Bourgaut assisté du #15 Alexis Crosnier et du #8 Alex Pisarik). La remontée des Remparts ne s'arrêtent pas là, Bushbacher trompe une nouvelle fois la vigilance du portier adverse (4-5 à 57'03 but du #88 Phil Bushbacher). La sortie de Blazek pour jouer avec un joueur de plus n'apporte rien et le score en reste là.

D1
Poule A (11e journée)

Enfin la voilà !

En quête d’une victoire depuis de nombreuses semaines, nos Tourangeaux n’ont pas manqué leur coup face aux coéquipiers d’Antoine Thomas. Une bien belle victoire 6-2 face à un ténor de la poule !

1er tiers : 3-0

Face aux solides Corsaires de Dunkerque, un défi de taille attendait nos Remparts. Bien que privés du Canadien Poirier et de Lawrence, deux des meilleurs joueurs de l’équipe, les hommes de Pierrick Rerzard n’en demeuraient pas moins une redoutable formation expérimentée et talentueuse.

Animés par une volonté farouche de retrouver le succès, nos Remparts signaient un premier tiers impeccable récompensés par… trois buts ! D’abord l’increvable Peter Bourgaut pour monter la voie, assisté d’Arnaud Lazzaroni et d’Alex Pisarik, un duo en verve, puis un autre Tourangeau, Alexis Crosnier (assisté de Vince Tartari et Aleksi Makela), et enfin Alex Pisarik pour le 3-0.

Si on y ajoute un bon travail de Jiri Blazek devant son filet et de toute l’équipe en infériorité numérique, une vraie réussite !

2 tiers : 1-2

Mais les Corsaires ne manquaient pas de répondant, et allaient semer le doute avec deux buts en 2e tiers, par Parisot et Mikusovic. A 3-2, nos Remparts étaient testés mentalement. Et ils répondaient de la meilleure des manières, grâce à un but libérateur d’Antoine Torres, fou de joie de retrouver la sensation du buteur : 4-2 (assists pour Alex Pisarik et Arnaud Lazzaroni).

3e tiers : 2-0


Il fallait dès lors tenir sur les 20 dernières minutes, en espérant marquer pour se donner de l’air. Avec un Jiri Blazek impeccable, les Tourangeaux tenaient bon, et c’est Kevin Tassery qui venait offrir le 5e but aux Remparts, parfait au rebond (assisté d’Eetu Koski et Arnaud Lazzaroni) : 5-2.

Un dernier but en cage vide signé Ville Vepsalainen et cette si belle soirée pouvait se conclure : 6-2. Il n'aura manqué que vous, partenaires, supportrices et supporters, ami(e)s des Remparts, fidèles soutiens à nos côtés pour fêter cette victoire.

D1
Saison 2021-2022

Julien Guimard retourne au Mont-Blanc

Julien Guimard ne sera pas l’entraîneur de notre club pour 2021-2022. Il a émis le souhait de faire son retour au Mont-Blanc, qu’il avait quitté pour le projet tourangeau. Une requête à laquelle la direction du club a décidé de répondre favorablement.

La saison a été particulièrement rude et parsemée d’incertitudes et d’interdits, du fait de la situation sanitaire. Un environnement peu propice qui n’a pas permis à Julien et sa famille de trouver l’équilibre espéré.

Julien avait été recruté avec le double objectif de construire une équipe pour le haut de tableau de D1 et d’apporter sa pierre à l’édifice de formation des jeunes au sein des Remparts.

Son travail scrupuleux mérite d’être salué, en particulier concernant la valorisation des jeunes joueurs au sein de notre équipe phare.


Nous souhaitons à Julien d’amener l’équipe vers le succès à l’occasion des quatre derniers matchs de la saison, et lui souhaitons le meilleur pour la suite de son parcours.

L’entraîneur de D1 va changer, mais pas le projet du club ni la volonté de sa direction de bâtir le futur en harmonie entre le majeur et le mineur.

Les Remparts travaillent déjà pour trouver le technicien qui marquera par son passage la montée en puissance du projet Remparts porté par une philosophie : #TousRemparts.

Les réactions

 

Julien Guimard (entraîneur D1) : “ Je considère ça comme un échec, je n’étais pas venu à Tours dans l’idée de repartir après une saison et ces résultats négatifs. Je veux remercier les dirigeants, le staff, les supporters, les partenaires, tous ceux qui font vivre le projet des Remparts. Je souhaite au club de poursuivre sur la voie actuelle de structuration. La volonté est claire, j’espère que mon passage aura servi. ”

Stéphane Raisin (président des Remparts) : “ Julien nous a permis de mettre en relief les points sur lesquels on devait progresser. Merci à lui pour son travail, s’adapter avec sa famille n’a pas été simple et je le comprends très bien vu le contexte. Tout le meilleur à lui pour la suite, notre philosophie “ Tous Remparts ” ne change pas, on sait où on va. “

Division 1
Poule A (9e journée)

Nouvelle déception (3-6)

On s’attendait à un nouveau duel très serré entre nos Remparts et les Neuilly, pour ce match retour, après la victoire aux tirs aux buts des Bisons à l’aller.

C’était bien le cas en 1er tiers. L’ancien tourangeau Joannette lançait les débats, d’un tir sans angle déstabilisant JP Fontaine (1-0, 8e).

Mais notre Finlandais Eetu Koski lui répondait quasiment du tac au tac, ne laissant aucune chance à Dupuis après un tour de cage de Peter Bourgaut (1-1, 10e).

Mieux, les Tourangeaux prenaient les commandes grâce à un but 100 % fait maison : Pablo Maltas pour Alexis Crosnier qui tente sa chance, et Kevan Leveque au rebond (2-1, 15e).

Hélas, la fin de tiers n’allait pas sourire à nos Remparts : coup sur coup, Belharfi et Chamberland trompaient la vigilance de JP Fontaine (2-2, 18e puis 2-3, 20e).

Dans une rencontre à haute intensité émotionnelle, le 2e tiers débutait parfaitement pour les hommes de notre coach Julien Guimard : Peter Bourgaut montrait la voie à ses coéquipiers en vétéran modèle (3-3, 24e), l’occasion pour Pablo Maltas de s’offrir un 2e point du soir avec 1 assist, tout comme Aleksi Makela.

Se rendant coup pour coup, les deux équipes cherchaient l’ouverture et ce sont les Bisons qui réussissaient dans cet exercice, grâce au Québécois Ayotte (3-4, 29e).


Malgré plusieurs situations de supériorité numérique sur le tiers pour nos joueurs, ce sont les Nocéens qui s’inscrivaient une nouvelle fois au pointage (3-5, 38e).

La mission se compliquait sérieusement pour nos Remparts, à l’heure de débuter le dernier tiers.

Et à moins de 10 minutes de la fin de la rencontre, Joannette frappait encore, rendant les espoirs de retour tourangeaux quasiment illusoires (3-6, 51e).


Avec ce nouveau revers, le quatrième de rang, les Remparts s’ancrent en deuxième partie de tableau.

Hockey Mineur
Reprise

Une belle reprise pour nos jeunes


Ça y est, cette prochaine semaine c’est l'heure de la reprise pour nos jeunes Remparts, après les vacances scolaires.


Le club a préparé dans ce cadre et avec son partenaire Les Océades Rochecorbon un programme tout neuf orienté sport collectif / hockey ball en plus du traditionnel hors glace.

De la nouveauté


Adapté aux mesures actuelles, il a été pensé pour être dynamique et apporter une bonne bouffée d’air frais à nos licenciés, tout en continuant de préparer au mieux nos jeunes.

Plusieurs joueurs de l’équipe de D1 seront présents le mercredi en soutien de notre staff du hockey mineur, composé de Normand Roy, Romain Bournand et Alexandre Cortes.

Six joueurs de D1 présents

Il s’agit de David Camy-Sarty, Clément Garrido, Alexis Crosnier, Jean-Philippe Fontaine, Jiri Blazek et Phil Bushbacher.

Il n’a jamais été autant nécessaire de varier les séances et de s’adapter. Nous comptons donc sur l’adhésion des parents et des jeunes pour participer à ces ateliers.

Infos pratiques

Rendez-vous est donné aux Océades de Rochecorbon (1 Quai de la Loire, 37210 Tours) ce mercredi. Pour ceux qui ne pourraient pas faire autrement, 6 places sont disponibles grâce à une navette en minibus prévue au départ de la patinoire.

Concernant le matériel nécessaire, rien ne change par rapport à celui demandé pour les séances de hors glace aux Hallebardiers.

Pensez à prévenir

Aux Hallebardiers, le samedi, 2 créneaux d’affilée pour ajouter à l’heure d’activité physique classique entre 30 et 45 minutes de sports collectifs (floorball, football, basket ou autre).


Pour tous les licenciés, merci d’avance de prévenir de votre présence ou non à chaque séance, via Sport Easy, et de contacter Romain Bournand si vous avez besoin d’une place en minibus.

> Horaires séance de mercredi (Océades Rochecorbon)

U7/U9
12 h 45 : minibus patinoire (en cas de problème de transport)

13 h - 14 h : hors glace Océades

14 h - 14 h 45 : heure de jeu collectif

15 h : retour du minibus à la patinoire


U11/U13
13 h 45 : minibus patinoire (en cas de problème de transport)

14 h - 15 h : hors glace Océades

15 h - 15 h 45 : heure de jeu collectif

16 h : retour du minibus à la patinoire

U15/U17/U20
14 h 45 : minibus patinoire (en cas de problème de transport)

15 h - 16 h : hors glace Océades

16 h - 16 h 45 : heure de jeu collectif

17 h : retour du minibus à la patinoire


> Horaires séance de samedi (Terrain Hallebardiers)

U7/U9
8 h 55 : Rendez-vous Hallebardiers

9 h - 10 h : hors glace

10 h - 10 h 30 : heure de jeu collectif


U11/U13
9 h 55 : Rendez-vous Hallebardiers

10 h - 11 h : hors glace

11 h - 11 h 30 : heure de jeu collectif

U15/U17/U20
10 h 55 : Rendez-vous Hallebardiers

11 h - 12 h : hors glace

12 h - 12 h 30 : heure de jeu collectif

Division 1
Poule A - 5e journée
Une défaite logique !

Pour le compte de la 5e journée de Division 1, les Remparts (2e) font face aux Corsaires de Nantes (5e). Un duel attendu des deux équipes, avec des points à prendre précieux tant les deux équipes se connaissent bien. En cas de victoire, les Nantais reviendraient à hauteur des Tourangeaux.

Un duel qui n'aura finalement pas lieu tant les Corsaires n'ont pas fait dans la dentelle avec une efficacité offensive qui a mis à mal les Remparts. Les joueurs de Julien Guimard ont pourtant essayé de répondre au défi physique de leurs adversaires du soir mais cela n'a pas suffit.

Les deux formations commencent le mach tambour battant. Le palet ne s'arrête guère, et à ce jeu là, les Corsaires prennent rapidement le dessus sur les Remparts. C'est tout d'abord Bergeron qui ouvre le score lors d'une pénalité différée. Il est parfaitement lancé sur la droite et trouve la lucarne opposée de Blazek (0-1 à 3'09 but pour Nantes du #91 Frédéric Bergeron assisté du #97 Brendan Hamelin). Les Tourangeaux peinent à se trouver sur la glace, les Nantais s'opposant à toute les offensives proposées par les locaux. C'est d'ailleurs sur une interception en zone offensive que le score est doublé. Genest intercepte une relance tourangelle, passe le palet qui est tout juste dévié devant le but par Perron-Fontaine, cela suffit à tromper la vigilance de Blazek (0-2 à 16'05 but pour Nantes du #27 Alexandre Perron-Fontaine assisté du #44 Hubert Genest). L'addition se corse quelques secondes plus tard, les Corsaires évoluent en supériorité, un tir est porté à la cage tourangelle, le palet traîne et Dufournet le pousse dans le but (0-3 à 16'37 but pour Nantes du #87 Edouard Dufournet assisté du #88 Paul-Antoine Deslauriers et du #44 Hubert Genest à 5 contre 4). La réaction des Remparts est effective sur l'unique supériorité proposée en toute fin de période. Vepsalainen tire de la bleue, Bushbacher est présent pour le rebond (1-3 à 19'22 but pour Tours du #88 Phil Bushbacher assisté du #20 Ville Vepsalainen à 5 contre 4).

Les Remparts ont repris espoir lorsque Tassery dévie un tir de Pisarik pour recoller à un but des Nantais (2-3 à 26'24 but pour Tours du #71 Kévin Tassery assisté du #8 Alex Pisarik). Un espoir de courte durée car par la suite les Corsaires déroulent avec des buts de Dufournet (2-4 à 29'55 but du # 87 Edouard Dufournet assisté du #24 Mathieu André), un récital de Perron-Fontaine lors d'une phase de jeu à 4 contre 4 sur la glace (2-5 à 34'14 but pour Nantes du #27 Alexandre Perron-Fontaine assisté du #97 Brendan Hamelin), et un doublé coup sur coup, copie conforme, de Léveillé lors d'une double supériorité tout d'abord (2-6 à 38'07 but pour Nantes du #19 Karl Léveillé assisté du #91 Frédéric Bergeron à 5 contre 3) puis lors du 5 contre 4 qui suit (2-7 à 38'29 but pour Nantes du #19 Karl Léveillé assisté du #27 Alexandre Perron-Fontaine et du #13 Anthony Goncalves à 5 contre 4). Une domination offensive nantaise qui se traduit par un score sans appel après deux périodes.

L'écart étant fait, les Remparts tentent tout de même de réduire le score, ce qui intervient par Lemaitre (3-7 à 48'15 but pour Tours du #3 Bastien Lemaitre assisté du #88 Phil Bushbacher). La machine nantaise se remet en marche avec un doublé de Brenton en trente secondes, le premier en échappée (3-8 à 49'18 but pour Nantes du #57 Matthew Brenton assisté du #63 Hugo Sarlin) et le deuxième d'un tir précis (3-9 à 49'48 but pour Nantes du #57 Matthew Brenton assisté du #32 Cédric Custosse et du #24 Mathieu André). Un score qui ne bouge plus jusqu'à la sirène finale.

Samedi prochain Les Remparts se déplaceront à Neuilly-sur-Marne pour se relancer après deux cuisantes défaites.